Monthly Archives: août 2017

Jean-Pierre Renaud  et Jeanne Lafont, La surface de Boy et la méthode graphique

Jean-Pierre Renaud
et Jeanne Lafont

 

La surface de Boy et la méthode graphique

EFEdition

Ce livre a deux auteurs et un seul sujet : la topologie lacanienne, et plus précisément l’étude de la surface de Boy par la méthode graphique. La présentation avec deux débuts, retournés l’un vis à vis de l’autre

Jeanne Lafont, Les dessins des enfants qui commencent à parler

Jeanne Lafont

Les dessins des enfants
qui commencent à parler

Réflexion sur l’autisme et l’écriture

EFEdition
collection Actuelles

Six Pratiques Sociales – Inventer une clinique

Serge Bédère · Sylvie Cassin
Martine Fourré · Lis Haugaard
Jeanne Lafont · Guibert Tulpink

Six Pratiques Sociales

Inventer une clinique

EFEdition
Psychanalyse et Société

Présentation du livre, par Jeanne Lafont

L
e séminaire « pour fonder une clinique de la pratique sociale » travaille depuis cinq ans.

 

Brigitte Bataille, Qué pasará ? Nos guerres civiles

Brigitte Bataille

Qué pasará ?

Nos guerres civiles

Éd. Edilarge, Ouest-France

Collection Écrits


D
ans la foulée d’une recherche amorcée voici vingt ans sur la notion de bruit dans la transmission (perturbation aléatoire), ce récit tente de l’articuler cette fois à celle de « tradition » chez Freud : comment ça passe, Qué pasarà ?

Louis-Georges Papon, L’incidence de la vérité chez Thérèse de Lisieux

Louis-Georges Papon

Présentation du livre

L’incidence de la vérité chez Thérèse de Lisieux

Catholicisme, psychanalyse

Préface par René Lew

Éditions du Cerf

Thérèse de Lisieux réinvente un chemin inédit qui conduit à l’amour du père. Le mystère vient palpiter pour chacun, si du moins nous nous libérons des représentations immédiates du Pater Familias. Cette déroutante spiritualité suppose dans le cœur maternel un inépuisable émerveillement. C’est alors le moyen d’un détour inespéré pour révéler la discrète ressemblance d’une paternité fragile et durable à la fois. Mais, à bien des égards, le doute qui s’empare de la jeune femme tout au long de sa maladie est l’autre versant de cette surprise. Il n’en est pas le contraire ni surtout le parasitage. Il se présente plutôt comme une épreuve, le prix qu’exige l’authentification.