Lille, Séminaire, AECF-Lille, Amîn Hadj-Mouri

AECF Lille (Association d’études de la chose freudienne et de la logique de l’inconscient)

Amîn Hadj-Mouri
06 83 54 64 25
aminhadjmouri@gmail.com

Symptôme, féminité et vérité

Si le symptôme, comme formation de l’inconscient, peut révéler que le moi ne s’appartient pas en propre, tout en renâclant à se soumettre à l’interdit de l’inceste, aussi bien qu’au vide et à l’impossible, il met aussi en valeur son caractère de médiation (S2), de « mentir-vrai » (Aragon), nécessaire à la mise en évidence de la vérité, en tant qu’elle « est femme déjà de n’être pas toute, pas toute à se dire en tout cas » (Lacan, « Télévision »).

  • La féminité au sens freudien, favorise-t-elle la subversion de l’aliénation sociale et facilite-t-elle l’advenue du sujet ?
  • De quelles façons intervient-elle dans la lecture de la « clinique » individuelle et institutionnelle ?
  • Quels rapports entretient-elle avec la guérison qui ne se résume plus en recouvrement d’une homéostasie ou d’un équilibre normé et validé ?

Le séminaire ne se voulant pas un lieu d’enseignement mais un espace de réflexion et d’échanges, d’autres questions pourront s’élaborer et se formuler au fur et à mesure des rencontres.

Dates, horaire, lieu
Les jeudis 12 octobre, 9 novembre, 14 décembre 2017, et 11 janvier, 8 février, 15mars, 12 avril, 17 mai et 14 juin 2018,
à 21h, 6 rue Henry Bossut à Roubaix.

Comments are Disabled