Conférences Lysimaque 2018-2019 – Topologie

Lysimaque
7 bd de Denain, 75010 Paris
01 45 48 87 04

année 2018-2019
Conférences du samedi

Topologie

Peut-être serait-il bien que nous remettions l’accent sur la/les coupure/s : les noeuds comme coupure de surfaces, la déhiscence subjective et la refente du signifiant, la division de l’objet… et, de manière autrement posée, la coupure des surfaces d’empan des noeuds. Autrement dit l’entour, sinon le voisinage (éventuellement torique) des noeuds est essentiel. Il peut même se faire que ces voisinages (comme, considérés d’une certaine façon, les triskels du schéma borro-projectif sont le voisinage sphérique de la coupure moebienne qu’ils enserrent) impliquent des noeuds et des chaînes sous condition de leur(s) raboutage(s).
C’est que les coupures sont, selon leurs qualités diverses, déterminantes de structures imprédicatives ou prédicatives qui font la part des choses dans la pratique de la psychanalyse. Cette correspondance reste toujours à faire.

R.L.

Programme
15/9 :   Gérard Crovisier, Coupures selon surfaces
13/10 : René Lew, discuté par Claude Harder, De la/des coupure/s aux noeuds
10/11 : Jean-Michel Mack, discuté par Pierre Roth, La coupure : objet ou fonction ? (1)
8/12 :   Claude Harder, discuté par R.L., Les noeuds par les graphes (1)
12/1 :   Jean-Michel Mack, discuté par Pierre Roth, La coupure : objet ou fonction ? (2)
9/2 :     Claude Harder, discuté par R.L., Les noeuds par les graphes (2)
16/3 :   Stéphane Dugowson, Scissions internes et verticalité
6/4 :     Emmanuel Brassat, Syntaxe et/ou sémantique
22/6 :   Lis Haugaard, Théologie politique

Horaire, lieu, tarif
à 14h30, Les Espaces Rocroy, salle Turner, 13 rue de Rocroy, 75010 Paris.
Participation aux frais : 80 € à l’année pour l’ensemble des conférences du samedi (nomologie, topologie, nomotopie, logotopie).

Comments are Disabled