Paris, Séminaire Dimensions de la psychanalyse

Dimensions de la psychanalyse

Séminaire préparatoire au colloque d’octobre 2019
Poétique de la psychanalyse

« […] je ne suis pas un poète, mais un poème. »
J. Lacan, Autres écrits, p. 572.

« Et qui s’écrit, malgré qu’il ait l’air d’être sujet » (ibid.). Comme la psychanalyse, la poétique met en jeu la parole (y compris dans l’écrit). Elle valorise le sens contre la signification, le rythme contre la répétitivité, le sujet contre l’objet. Par la parole elle construit et déconstruit le monde, l’Autre, la langue. C’est ce que ce séminaire cherchera à mettre en évidence.
On pourra soutenir, par exemple, que « lalangue » participe de cette poétique. En particulier la structure de la nomination participe de la syntaxe constituante du réel que la poétique cherche à faire bouger. Ce sera en particulier une interrogation sur l’écriture.

René Lew

Programme

13 janvier
salle 1
– Introduction de René Lew
– Michel Roussan
– Patricia León
– Frédéric Nathan-Murat
17 mars
salle 11
– Maryan Benmansour
– Lis Haugaard
– Julia Debray
23 juin
salle 11
– Claude Eisenberg
– Andrah Noblecourt
– Frédéric Dahan, Lalangue : une poétique qui conceptualise dans le rythme du sans intervalle

Lieu, dates, horaires
À l’IPT, 83 boulevard Arago, 75014 Paris,
les dimanches 13 janvier, 17 mars et 23 juin 2019,
de 11 h à 13 h.
Accès libre.

Comments are Disabled