Monthly Archives: juillet 2019

Paris, Conférences

Lysimaque
7 bd de Denain, 75010 Paris
01 45 48 87 04

Lysimaque 2019-2020
Conférences et colloques

AEPP : 4 rue Titon, 75011 Paris
IPT : 83 Bd Arago, 75014 Paris
ASIEM : 6 rue Albert de Lapparent, 75007 Paris

Paris, Conférences

Lysimaque
7 bd de Denain, 75010 Paris
01 45 48 87 04

année 2019-2020
Conférences du samedi

Nomotopie
Philosophie du chaos

Chaque chapitre de la théorie du chaos trouve son fondement schématique (concepts, structures, figurations), sur quoi il n’est pas sans intérêt de revenir. Simple exemple pris de l’ensemble à réétudier : toutes les philosophies (et littératures) qui tiennent la route jouent d’indiscernabilité et d’unité entre les éléments du disparate. C’est ce mode d’accointance particulier qu’il paraît important de saisir comme la théorie freudienne, assurée par Lacan, y invite elle-même.

Paris, Conférences

Lysimaque
7 bd de Denain, 75010 Paris
01 45 48 87 04

année 2019-2020
Conférences du samedi

Logotopie
La logique du chaos

Si l’on suit cette idée que le chaos est ordonné, c’est à ses modes d’ordonnancement divers qu’il s’agira de se référer pour les aménager avec à l’appui la fonction du signifiant en psychanalyse, jusqu’aux effets de signifié qui nous assurent de leur saisissabilité, bien sûr contingente. Du chaos aux catastrophes il n’y a qu’un pas. (Voir le « Pas-de-Calais » dans ce que Freud rapporte du rêve.)

Paris, Conférences

Lysimaque
7 bd de Denain, 75010 Paris
01 45 48 87 04

année 2019-2020
Conférences du samedi

Topologie
Structure topologique du chaos et entanglement

Lier le chaos aux modes d’embrouillamini des réseaux signifiants est essentiel. Mais les tangles sont à prendre aussi pour des modes de « peignage » du mêli-mêlo en termes de nœud.

Paris, Conférences

Lysimaque
7 bd de Denain, 75010 Paris
01 45 48 87 04

année 2019-2020
Conférences du samedi

Nomologie
Le chaos en politique, droit, criminologie

Avons-nous à discuter du chaos dans les actes (juridiques, judiciaires, politiques, criminels…) ou du chaos dans les théories ? Cela soulève la question des effets d’un chaos qui pour le moins s’assure de la signifiance. Rappelons simplement ici que Freud fonde l’Histoire sur le meurtre du Père primordial. Dès lors quel est le lien du chaos avec les fonctions signifiantes, les positions subjectives (d’abord narcissiques), les idéaux et les objets ?