Posts Tagged: Amîn Hadj-Mouri

Lille, Séminaire

AECF Lille (Association d’études de la chose freudienne
et de la logique de l’inconscient)

Amîn Hadj-Mouri
06 83 54 64 25
aminhadjmouri@gmail.com

Psychopathologie et « malaise dans la culture », ou l’inconscient comme « clocherie » civilisatrice

Les divers « sons de cloches », qui voudraient sonner le glas de la « clocherie » de l’inconscient, rivalisent de prouesses pour éradiquer celle-ci. Les symptômes viennent toujours à point nommé pour montrer qu’ils participent à la contestation et au refus de la « clocherie », tout en finissant à condition qu’ils soient respectés et bien lus par témoigner de la valeur fondatrice de cette dernière, qui ne manque pas de leur conférer un autre sens, qu’ils peuvent toujours récuser.

Lieu, horaire, dates
6 rue Henry Bossut, 59100 Roubaix, à 21 heures, les jeudis : 10 oct., 14 nov. et 12 déc. 2019, 9 janv., 13fév., 12 mars, 9 avr., 14 mai, et 11 juin 2020. Contact : aminhadjmouri@gmail.com

Lille, Cartel

AECF Lille (Association d’études de la chose freudienne
et de la logique de l’inconscient)

Amîn Hadj-Mouri
06 83 54 64 25
aminhadjmouri@gmail.com

Lecture(s) de « L’étourdit » et « … ou pire » dans les Autres écrits de Lacan

Dates,horaire, lieu
Les dates et les horaires des réunions se décideront entre cartellisant(e)s lors de la constitution du cartel.

L’impact de mai 68 sur la psychanalyse

Vient de paraître

L’impact de Mai 68 sur la psychanalyse

Actes du colloque de Dimensions de la psychanalyse des 30 septembre et 1er octobre 2017

François Ardeven, Emmanuel Brassat,
Jean-Charles Cordonnier, Yann Diener,
Jean-Claude Fauvin, José Guey, Amîn Hadj-Mouri,
Karim Jbeili, Simone Lamberlin, René Lew,
Jean-Jacques Moscovitz, Frédéric Nathan-Murat,
Thierry Simonelli, Pierre Smet

© Lysimaque, 2019. ISSN 2609-0880. ISBN 978-2-906419-30-8. 21 x 14,8. 253 pp. 20 €.

En quoi Mai 68 a-t-il modifié la psychanalyse ne serait-ce qu’au travers du discours de Lacan ? Aujourd’hui la distance d’avec les « événements » de mai 68 ― et leur cinquantenaire ― implique une gageure : peut-on « éprouver » encore les En-Je (Lacan) de ce « joli mai » ? Ouverture et fermeture rapides (mais la Commune de Paris a duré à peine plus de deux mois, avec d’autres enjeux ― et les Versaillais sont toujours sur la brèche). Peut-on saisir avec un tel délai ce qui subsiste de ce qu’a été ce chamboulement (qui plus est au moins européen) ?

Pour toute commande, veuillez vous adresser à la Lysimaque
lysimaque@wanadoo.fr